2017, Cap sur les audacieux

En 2017 l'Atelier du Ruau va inviter des personnes, proches ou lointaines qui incarnent un style de vie qui est en accord avec leurs valeurs et qui ont fait des choix professionnels courageux.




28 janvier 20h15 au Foyer, St-Blaise: Projection du film "Tout s'accélère".

Gilles Vernet
Le réalisateur, ancien trader,  a travaillé dans les années 90 dans les plus grandes banques internationales. Vivant à un rythme frénétique, il a tout quitté en 2001 et est devenu instituteur. Passionné de longue date par la question du temps et du développement exponentiel de la modernité il a partagé ses interrogations avec ses élèves, il a été sidéré par la justesse de leurs réflexions. Il a décidé de filmer cette classe exceptionnelle dans l’obljectif d'éveiller les consciences et les sens pour nous permettre de penser d’autres possibles, à titre individuel et collectif. 

11 février 20h15 au Foyer, conférence



Lucien Willemin 
Serial consommateur sur le chemin de l'évolution, il a développé des concepts innovants pour consommer avec sagesse dans un monde où tout nous pousse au contraire. Communicateur génial, Lucien Willemin ne porte que des chaussures rouges, symbole pour mettre en lumière tout le positif qui nous entoure. Une communication collective pour ceux qui ont envie de prendre soin de la Vie





18 mars  20h15 au Foyer, film

 "L’Homme qui répare les femmes »
Nous découvrons le Dr Mukwege,  ce gynécologue mondialement connu, récompensé par le prix Sakharov. Dans son pays, la RDC, le viol et les exactions sexuelles sont une arme de guerre. Derrière l’horreur qu’il confronte, se dessine le visage d’un homme passionné par la vie, animé d’une foi bouleversante qui se lance dans le combat politique pour lutter contre l’impunité des agresseurs.
Témoignage de Jean-Claude Schwab qui l’a rencontré en personne.

29 avril 20h15 à l'Atelier du Ruau 

Entretien avec Barbara Weiss,  coach de vie et membre de la communauté de Montmirail. Depuis 20 ans elle transmet sa flamme de vie et accompagne les nombreux groupes et personnes qui séjournent à Montmirail. Elle a fait le choix avec son mari de s’engager totalement dans une vie communautaire qui n’a rien d’austère même si elle se réclame de ses racines monastiques mais qui au contraire leur permettent de vivre dans la confiance et l’audace de ceux qui osent vivre différemment !
Elle nous partagera la richesse de cette vie engagée et des choix que cela impliquent.

Autres ateliers durant cette période

Lire plus et découvrir d'autres audacieux:

OSER ET FAIRE LE SAUT! 

Faire le pari que nous pouvons participer à l’émergence d’un monde nouveau.  
A l'écoute des nouvelles du monde, les sujets de préoccupation et d'inquiétude menacent parfois de plomber notre élan. Du fond de notre être l'appel de la vie rejaillit pourtant lorsque nous tournons le regard vers les hommes et les femmes qui ont pris leur envol et qui mettent en oeuvre un projet qui renoue avec la vocation de l'humain sur la terre, avec la créativité et la tendresse.  L’émission les Audacieux en a présenté un bon nombre en été 2016. Sur notre blog nous avons parlé de Sylvie Dalibart, Charlotte Touati, Sylvie Perrin Amstutz, Catherine Simonetta. Ces héros du quotidien se distinguent par leur amour de la vie, leur volonté d'être alignés avec leur raison de vivre. Leur action se joue dans la proximité, souvent en lien avec la nature. Elle vise à prendre soin et faire fructifier les dons de la terre.
Dans un registre un peu différent, nous vous présentons un nouvel audacieux, Günther Pauli, grand entrepreneur et inventeur de l'économie bleue. Voir article sur la page Accueil,  colonne de droite.

L’audacieux en nous

Il peut arriver qu’une expérience, une prise de conscience nous pousse à faire un grand saut pour réaliser nos aspirations les plus profondes.
C'est le cas de Dario Schwörer, guide de montagne et climatologue; «En regardant mon «bureau», le Piz Bernina, fondre, je me suis dit qu’il fallait que je fasse quelque chose». Pour attirer l'attention sur la  responsabilité humaine de contenir le réchauffement climatique et les émissions de CO2, avec sa femme et leurs 5 enfants ils se sont fixé le but de gravir le sommet le plus haut de chacun des sept continents, en se déplaçant par la seule force de la nature. «Nous utilisons le vent et l’énergie solaire, et notre propre énergie, pour naviguer, rouler à vélo, grimper». Cela fait 16 ans qu’ils sont en route. Leur aventure s’appelle «The TopToTop Global Climate Expedition»
Nous n'avons pas tous la possibilité de faire des gestes aussi extraordinaires,  mais nous avons besoin de savoir que c’est possible, là où nous sommes de vivre une existence qui a du sens, en lien avec les défis du monde actuel :
« Au fond de nous, que nous le reconnaissions ou non, chacun de nous souhaite contribuer au bien-être collectif en manifestant son essence créatrice pour son bonheur et pour celui des autres. » Guy Corneau


Automne - date à préciser


Célia Sapart, originaire du Val-de-Travers, est un chercheur de renommée mondiale, en sciences environnementales, climatologue, spécialiste de la glace et des gaz à effet de serre. Son objectif: comprendre comment vont évoluer les climats dans le futur… »

Date à préciser

François Turk président de l’Association Les Paniers à 2 roues, agriculture contractuelle de proximité, et coopérateur de la ferme agroécologique de la Rovoréaz aux portes de Lausanne, une ferme qui a pour mission de replacer l'agriculture là d'où elle vient : au milieu des gens.






Toi aussi tu peux!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire