Une saison festive



Enveloppé des chaudes couleurs de l'automne, l'Atelier du Ruau s'apprête à vivre une saison festive:


Programme automne-hiver

Tricot : le châle de compassion
Film : "Sacrée croissance"
Expo-vente de Noël avec des produits de la terre

Par ailleurs, nous sommes ravis d'accueillir les initiatives d'amis de l'Atelier:

Lecture : "coups de coeur" avec le Millefeuilles
Plantation d'endives présentée par Jérôme et Christophe
Atelier cartes de Noël artisanales avec Charlotte Touati



Semences libres

Partis du désir de poser les signes d'un monde fondé sur le partage et la recherche du bien commun, nous découvrons avec étonnement que le chemin parcouru nous conduit de plus en plus proches de la terre. Après la découverte des Incroyables comestibles, les premières expériences de permaculture (voir publication de juin 2015),  nous sommes conduits vers une nouvelle étape : le partage des semences, qui sera prolongée au printemps par le troc des plantons.

De génération en génération les graines ont circulé librement. Cette liberté est aujourd'hui gravement menacée par le monopole de l'industrie agroalimentaire et le brevetage du vivant.  Pour sauvegarder cette liberté, des réseaux sont à l'oeuvre. Jean-Jacques Duvaux, un ami de l'Atelier du Ruau, s'est engagé dans le réseau Kokopelli Suisse. Il souhaite constituer un grenier de graines et offrir des cours de multiplication de semences. Pour lui, cette transmission prend son origine dans son histoire familiale. Il dit: "Dans ce monde dominé par les intérêts financiers la déprime nous guette. Ce qui me sauve, c’est de cultiver mon jardin, de redonner vie à des anciennes semences et de contribuer à l’échange de ces semences. C’est ma manière de résister au monopole des multinationales qui imposent les semences hybrides F1 programmées pour ne donner que sur une année de production."

Grâce à ces initiatives, de jardin en jardin, de ville en ville, de nombreuses personnes retrouvent des semences  qui vont aller fleurir les bacs des Incroyables comestibles, les jardins du Foyer et les potagers particuliers. Le but recherché est de donner à tous des pistes pour faire refleurir, en milieu urbain, des petits jardins, coins de nature riches en biodiversité et en convivialité.







"L’insurgé des temps nouveaux est discret. Il est même souterrain. Il travaille comme les fourmis, comme les termites et comme les abeilles. Par une accumulation d’actes indiscernables, d’initiatives petites, multipliées, insistantes. Et pourtant, l’enjeu de son action c’est vraiment le tout de la vie et pour toute l’humanité. Désormais, le seul Dieu que nous pouvons supporter n'est pas celui des hauteurs mais celui qui descend dans l'en-bas."
Maurice Bellet: La traversée de l’en–bas.

Cette accumulation de petites initiatives répétées produisent leur fruit à long terme: "Quand les fourmis s’unissent, elles peuvent vaincre un éléphant." Proverbe africain.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire