21 octobre



 21 octobre                                                  Cap sur les audacieux

Nous avons passé un moment passionnant avec Véronique et Thibaud Oberli et nous ne pouvons que vous encourager à prendre 30 minutes pour visionner ce reportage

Passerelles – Un Seul But: aider les jeunes sportifs du Congo



La compagnie de personnes merveilleuses, animées d'un élan de vie, d'amour, de générosité, et qui vivent tout près de nous, nous font nous sentir nous-mêmes plus vivants, plus heureux et plus désireux de participer.





Au Foyer 
de St-Blaise
(Grand'Rue 15)

                       
Elle, la maman, est infirmière, lui, le fils, est étudiant en sciences politique . Ils sont des gens comme vous et moi. Mais dans leur ordinaire se cache un coeur grand ouvert qui fait d'eux des battants, des optimistes, un peu casse-cou même. Dans leur famille, ils ont fait un mélange étonnant entre l’amour du foot et l’amour de l’Afrique, il en est sorti une belle aventure.

Enthousiastes et généreux


Véronique, porte l’Afrique en plein cœur depuis sa jeunesse. Amoureuse de football Véronique a pu conjuguer toutes ses envies en emmenant sa famille au Burundi puis à l'Est du Congo. «L’Afrique est devenue ma deuxième famille»

Thibaud, partage ce virus et a parcouru le continent africain depuis le Caire (Egypte) jusqu’au Cap (en Afrique du Sud) en voyageant exclusivement avec les transport en commun.


Chez les Oberli, c'est toute la famille qui est impliquée. En plus de Véronique et Thibaud, le papa, Patrick, journaliste, Bastien le 2e fils, ancien joueur de Xamax (qui a rejoint une équipe de football universitaire aux USA), Laure, ethnologue, ont tous participé à la mission africaine et sportive.

C'est à l'occasion de ce premier voyage que les enfants ont eu l'idée d'entrer en contact avec les enfants congolais en se servant du ballon comme moyen de communication.
Ensemble ils ont fondé l'association Un seul But,  pour promouvoir, à travers le sport, un vivre ensemble basé sur l'ouverture d'esprit, le partage, la joie, le dépassement de soi. C'est ce qu'ils ont fait depuis quelques années avec des amis congolais, à l'occasion de leurs voyages familiaux dans la région malmenée de l'Est du Congo.





Au début de cette année, mère et fils se sont retrouvés au Congo et ont poursuivi leur engagement avec les nombreux amis qu'ils ont là-bas.


La suite vous la découvrirez le 21 octobre ! Bienvenue !




 




Dès le 17 octobre
Tous les deuxièmes mardis du mois, 20 h

Chant au Ruau!



Chanson française, folk, gospel résonneront dans nos murs, entraînés par un sympathique trio de guitaristes et chanteur-se!



 Invitation à partager ce moment musical à tous ceux qui aiment chanter. Vos propositions de vos chansons préférées sont bienvenues.

 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire